Une introduction à l’émulation de consoles

Qu’est-ce que l’émulation ?

L’émulation est un principe qui consiste à remplacer le fonctionnement d’un système par un programme informatique. Par exemple, l’émulation de console de jeux vidéo se sert de divers logiciels pour reproduire la façon dont fonctionne une console afin de pouvoir y jouer sans avoir directement accès à ladite console. Il est en fait question de reproduire le plus précisément possible le fonctionnement au niveau du hardware, c’est à dire des composants bas niveau, sur un système dont le hardware est différent.

L’émulation et la simulation, quelle différence ?

simulation et emulationIl faut faire attention à ne pas confondre l’émulation et la simulation qui sont deux très très liés mais voulant dire des choses totalement différentes. Comme mentionné plus haut, l’émulation reproduit le hardware d’un système, en reproduisant les interactions entre les composants bas niveaux. En revanche, la simulation consiste à reproduire un système possédant un niveau d’abstraction plus élevé comme la météo ou l’interaction des particules.

Les logiciels d’émulation

logiciel emulationLes émulateurs, c’est à dire les logiciels servant à l’émulation, sont utilisés pour différentes raisons. Par exemple, on peut utiliser un emulateur PS4 pour reproduire le fonctionnement de la console de Sony mais on peut également se servir d’un émulateur pour le développement d’application mobile. En effet, un grand nombre de logiciels existent servant à reproduire le fonctionnement des principaux téléphones intelligents sur le marché afin de permettre aux programmeurs de tester leurs applications directement sur leur machine de travail (ordinateur) plutôt que d’avoir besoin d’acheter tous les smartphones.

 

Plus d’informations sur la simulation et l’émulation

emulation consolePour développer plus en détails sur l’émulation électronique telle qu’elle est utilisée pour le développement mobile par exemple, il faut d’abord noter la différence entre simulateur et émulateur. Dans ce contexte, un simulateur va reproduire le fonctionnement du microprocesseur, par exemple, avec un niveau élevé d’abstraction, c’est à dire sans modifier le hardware de la machine host. En revanche, l’émulation de microprocesseur va directement affecter les composants électroniques puisqu’il sera nécessaire de modifier certains branchements.

En conclusion, il est important de bien noter la différence entre un simulateur et un émulateur : la simulation reproduit un système à un niveau élevé d’abstraction, par-dessus la couche hardware préexistante de la machine, alors que l’émulation affecte directement les composants électroniques de la machine.

En espérant vous avoir un peu éclairé sur le concept, si vous avez des questions ou des idées de modifications à apporter, n’hésitez pas à me contacter !

Post Navigation